Alain Daumont publie « Les rencontres insolites d’Antonin »

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:



Dix rencontres émouvantes, incongrues ou singulières…

Les rencontres improbables d’un vétérinaire revenu de tout et surtout de ses contemporains…

Alors, pas étonnant qu’il parle aux animaux et que ceux-ci lui répondent. Évidemment, certaines adaptations s’avèrent nécessaires, on n’a rien sans rien. Parfois, agir avec discernement incite à tout quitter pour repartir avec d’autres qu’on ne connaissait pas, ou qu’on ignorait involontairement. Plus l’on s’éloigne des villes et plus l’on rencontre d’êtres fabuleux. Des licornes, certes, il n’en reste plus beaucoup et les chevaux ailés se font rares aussi, mais dans tous les cas, comme Alice, il faut fuir la reine de cœur. Les gentils la trouveront juste acariâtre, d’autres penseront qu’elle cultive la méchanceté par plaisir, parce que son quotidien manque d’idéal, d’aspiration.

Antonin ne réprime jamais sa part de folie, il la laisse s’épanouir. Il se méfie des gens « raisonnables », il arrive qu’ils révèlent les pires instincts aux grandes heures du mal.

Un vétérinaire s’en va voir ailleurs… qu’il parte vite pendant qu’il en est encore temps. De gros nuages s’amoncellent contre la liberté, ils rôdent aux portes des consciences, pire… aux portes du rêve, l’un des derniers bastions, l’une des dernières zones blanches qui masquent l’absurdité des cités.

Les rencontres insolites d’Antonin Alain Daumont

ISBN 978-2-917105-45-0 – 94 pages – 31 €

Parution : novembre 2018.

Les trois premières rencontres sont consultables à cette page :

http://livres.alaindaumont.com/antonin.htm

En vente sur Internet.

À propos de l’auteur

Alain Daumont vit et travaille dans la région parisienne. De formation classique, il peint depuis toujours entre symbolisme et expressionnisme. Quand ce qu’il crée plaît, alors commence une aventure commune. S’il est souvent resté en extase devant Van Gogh et Gauguin, c’est Rembrandt, Jérôme Bosch et Bruegel l’ancien qui furent ses maîtres. Depuis 2000, il partage son temps entre peinture, aquarelle et écriture, sa seconde passion. Ses récits sont souvent issus de faits réels, ils sont ce que le verre est à la silice, une mutation obligatoire et surtout, une compression de son propre univers. En 2004, il crée son site Internet et entre au dictionnaire Drouot Cotation Larousse.

Contact presse : contact@alaindaumont.com

Site : http://livres.alaindaumont.com/index.htm

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »